Retour sur notre visite de l’incroyable ville de Matera dans la région de Basilicate, au Sud de l’Italie. Nous n’avions pas prévu d’y passer ; c’est un Italien croisé à Rimini, dans le nord de l’Italie, qui nous a convaincus que ce petit détour en valait la peine.

Matera ?

La ville de Matera de nuit

Matera est l’une des plus anciennes villes continuellement habitées au monde, située au sein d’un parc naturel protégé constitué de magnifiques canyons riches en traces préhistoriques. Son histoire en tant que ville commence durant l’Antiquité, mais il y a des preuves d’occupation humaine remontant à la préhistoire. Les habitations anciennes uniques de Matera sont des grottes troglodytiques appelées “sassi”(« cailloux » en italiens) . Creusées dans la roche, elles témoignent de cette histoire riche qui s’étend sur des millénaires. Elles étaient habitées jusque dans les années 1950. A cette époque elle furent considérée comme une “honte nationale” par le Premier Ministre , faisant allusion aux conditions d’insalubrité dans lesquelles vivait cette population pauvre. En effet, une seule famille occupait une grotte, souvent composée d’une seule pièce à vivre, humide, pauvre en luminosité, dépourvue d’arrivée d’eau potable et d’évacuation des eaux usées. Un vaste plan d’évacuation fut ensuite mis en œuvre pour ces populations, et de nombreux projets d’aménagement ont permis de moderniser le quartier des Sassi tout en préservant son incroyable histoire. Depuis 1993, le vaste quartier des “Sassi”, le cœur de la ville antique, et le Parc des Églises rupestres font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO, qui les a définis comme “l’une des structures urbaines organisées les plus incroyables au monde, un chef-d’œuvre absolu du génie et de la capacité d’adaptation”. Par ailleurs, Matera a été nommée Capitale de la Culture en 2019 ! Une belle renaissance pour cette cité captivante !

Observer et visiter les ruelles des Sassi de nuit nous a plongés dans une expérience vraiment unique, indescriptible ; on sent vraiment que cet endroit a une âme ! Le lendemain, nous passons de l’autre côté du canyon pour avoir un beau point de vue sur Matera. Là encore, on en prend plein les yeux ! Tellement qu’on décide de rester toute la journée et d’y passer la nuit afin d’admirer le coucher du soleil sur la ville. On est déjà loin de la ville, mais pourtant, on entend toujours ses bruits comme si on y était ! On pose notre tente dans la grotte, on a l’embarras du choix, il y a plein de grottes plus ou moins grandes ! Une fois la nuit tombée, il se passe un phénomène fascinant : avec l’humidité et le froid, la brume se lève et commence à recouvrir la ville de plus en plus haut. Finalement, il ne restera de visible que le bout du clocher le plus haut des Sassi, dégageant une atmosphère mystique. La nuit sera calme et fraîche, personne ne viendra nous déranger, et le réveil ensoleillé nous permettra d’admirer une dernière fois cette magnifique cité. Ce fut vraiment notre coup de cœur du Sud-Est de l’Italie !